Quelques recettes pour fabriquer son terreau maison

Le terreau est un support de culture naturel, composé de plusieurs éléments organiques. Il joue un rôle essentiel dans un jardin. Il permet de nourrir le sol et d’assurer la croissance des plantes. Chacune de ses dernières a besoin d’un terreau spécifique. C’est pourquoi faire son propre terreau est avantageux. Cela permet en effet de fixer les doses et de s’adapter aux variétés de plantes. Voici quelques recettes de terreau maison.

Recette de terreau pour les plantes en suspension

Les conditions de ces plantes sont difficiles, puisqu’elles sont exposées au vent et au soleil, en plus du volume assez faible de terre. Pour éviter qu’elles ne se dessèchent trop vite, découvrez une recette pour fabriquer son terreau maison adapté aux plantes de suspension. Pour ce faire, prenez 2 parts de terreaux universels, 2 parts de terre végétale et ½ part de pouzzolane. Cet ingrédient permet de prévenir le tassement sous l’effet des arrosages. Ajoutez 1/ verre d’engrais retard pour 15 litres de mélange.

Recette de terreau pour les azalées et les cactus

Ces fleurs apprécient les terres acides, légères et qui ne tassent pas. Pour fabriquer son terreau maison d’azalées, il faut prendre 3 arts de terre de bruyère, 1 part de pouzzolane de petit calibre et 1 verre à moutarde d’engrais retard pour azalées. Pensez à éviter la terre de bruyère reconstituée qui nuit à l’environnement. Optez pour une terre de bruyère écologique, plus riche et plus écologique.

Pour le terreau des cactus, ils ne sont pas très gourmands. Leur terreau doit être sablonneux et relativement pauvre en élément nutritif. Pour cela, vous aurez besoin de 1/3 de substrats composés, 1/3 de sables grossiers de rivière et 1/3 de terres de jardin. Ajouter un ½ volume de marc de café séché au soleil pour éviter la formation de moisissure.

Recette de terreau pour les plantes à grand développement

Les plantes à grand développement sont celles qui peuvent mesurer jusqu’à 2.50 de hauteur, généralement des arbres ou des arbustes d’extérieur. Ces plantes apprécient particulièrement les terreaux riches qui sont capables de les alimenter pendant plusieurs semaines. Pour la recette, prenez 3 parts de terreau universel, 1 part de terre végétale et ½ part de pouzzolane ainsi que ½ verre à moutarde d’engrais retard et la même quantité d’engrais rapide.

Dans tous les cas, pour fabriquer son terreau maison, pensez à bien noter les dates de fabrication et d’utilisation. En effet, l’engrais retard ne dure que 3 mois, il faudra ensuite en remettre pour optimiser le terreau. Il faut également bien conserver le reste pour pouvoir le réutiliser plus tard. Quant à son utilisation, il vous suffit d’incorporer le terreau à la terre de vos plantes. N’hésitez pas à prendre conseil auprès de votre jardinier si vous avez des questions ou si vous ne trouvez pas les ingrédients requis pour votre terreau maison.

Les erreurs à ne surtout pas faire avec une orchidée
Attirer les hérissons dans son jardin : les astuces qui fonctionnent !