Lutter contre les maladies et les parasites du ficus

Le ficus est une belle plante verte facile d’entretien que l’on retrouve dans les décorations d’intérieurs. Pourtant, malgré leur simplicité, quelques conditions peuvent être déroutantes et causer des problèmes et il peut également être attaqué par des parasites.

Disponible dans une variété de formes et de tailles, le ficus est très populaire. Parfois avec l’odeur des arbustes, parfois avec l’odeur du bonsaï, il peut être utilisé pour habiller des petits intérieurs et des grandes pièces. Il est possible de combattre les maladies et les parasites de ficus

Maladies et parasites du ficus

Les cochenilles farineuses ou cochenilles blanchâtres peuvent être identifiées par les touffes de coton blanc qui les entourent. Elles peuvent également exprimer le miellat, rendant les feuilles collantes. Ce miellat est porteur de suie, une maladie fongique qui fait apparaître une sorte de poussière noire sur les feuilles. Le site creabricojardin.fr contient plus d’infos sur ce sujet.

Mettez la plante en quarantaine pour l’empêcher d’infecter les autres et vaporisez un mélange de savon noir et d’eau sur chaque partie aérienne, pour supprimer les cochenilles. Ensuite, rincez les feuilles avant de vaporiser un fongicide efficace pour enlever la suie.

Les cochenilles à carapace sont plus difficiles à examiner, car elles s’attachent aux parties ligneuses et sont de la même teinte que le tronc. Trempez un coton-tige dans de l’alcool méthylique et sortez-les patiemment. 

Les tétranyques sont communs lorsque la plante vit dans un environnement très sec. Les fines toiles d’araignée sur la face inférieure des feuilles et le jaunissement caractéristique devraient être effrayantes. Vaporisez régulièrement les feuilles avec de l’eau et saupoudrez l’extrait fermenté d’orties à titre préventif.

Les aleurodes, également connus sous le nom de « mouches blanches », sont de minuscules insectes piqueurs/suceurs qui font jaunir les feuilles puis tomber. Tâchez de vaporiser le ficus à l’extérieur pour enlever un maximum de petits animaux, puis vaporiser un mélange de savon noir et d’eau.

Des meilleures conditions de culture pour éviter les soucis

Si les conditions de culture sont adaptées au ficus, vous pouvez éviter la chute des feuilles,  les maladies et les parasites. Voici quelques conseils pour vous aider à y faire face dans les conditions favorables…

Cet arbre tropical originaire d’Asie déteste être dérangé, sélectionnez bien son emplacement et évitez de le déplacer. Aux heures les plus chaudes de la journée, placez-le en pleine lumière, protégez-le des rayons directs du soleil et des courants d’air. 

Vaporisez fréquemment les feuilles et ajoutez de l’eau chaque semaine. Tâchez de ne pas laisser l’eau dans le récipient, cela peut provoquer l’étouffement des racines. En hiver, attendez que la surface du substrat soit sèche avant d’arroser. Le printemps est le moment idéal pour effectuer la plantation et le rempotage du ficus.

Pensez à replanter (ou redresser) votre figuier lyre chaque printemps et à ajouter de l’engrais régulièrement, de peur qu’il ne soit victime de défauts qui l’affaiblissent. 

Maladies et parasites qui attaquent aux ficus

Le ficus est une plante sensible aux attaques d’insectes et aux soins négligés. Même si cet arbre tropical originaire d’Asie perd généralement une partie de sa feuille au cours de son cycle de développement, une grande quantité de chutes de feuilles vertes est généralement un mauvais signal et constitue le problème le plus courant avec ces plantes. Alors, si votre ficus perd ses feuilles, mettez-le à un endroit très lumineux.

Cette plante déteste les changements soudains. Des modifications importantes de température, de lumière ou d’arrosage peuvent provoquer la chute des feuilles.

Manque de lumière ou trop d’eau : les feuilles de ficus perdent leur couleur avant de tomber. Les courants d’air sont aussi susceptibles de faire tomber les feuilles. Pénurie d’eau : vous remarquez ensuite que les feuilles jaunissaient et se desséchaient. Lorsque l’humidité est trop faible, le bout de la feuille brunira et se desséchera. Les principaux insectes et parasites qui attaquent le ficus comprennent l’araignée rouge, le tétranyque à 2 points  et la cochenille des serres. 

Lorsque le ficus perd ses feuilles, celles-ci se salissent et tombent. Vaporisez le ficus avec de l’eau de pluie. Utilisez un insecticide.

Prévention

 Un bon entretien des arbustes aidera à réduire le risque de maladie du ficus. Vous devez suivre un programme d’arrosage, vous nourrir d’ingrédients minéraux et couper les branches et les feuilles mortes en temps opportun. Par ailleurs, les plantes doivent recevoir quotidiennement une chaleur et une lumière et l’air de la pièce n’est pas censé stagner.

Afin de protéger figuier lyre contre les parasites et les infections, vous devez suivre quelques règles :

• Les fleurs nouvellement acquises doivent être mises en quarantaine durant quelque temps. La période d’isolement ne dure généralement pas une semaine. Il est souhaitable de garder le ficus dans une pièce séparée pour que la maladie ne se propage pas dans l’air. Lorsqu’une maladie infectieuse n’est pas isolée après une semaine, la plante est susceptible d’être placée côte à côte avec les autres.

• Il est recommandé de contrôler les fleurs chaque jour. Une attention particulière est censée être portée à la surface interne de la feuille et à la partie inférieure de la tige.

• Chaque mois, les feuilles de ficus sont censées être traitées avec de l’eau savonneuse. Une procédure similaire est essentielle pour les arbustes qui poussent dans les rues ou sur des vérandas ouvertes.

En tant que plante verte, le figuier lyre est employé pour la plantation en pot ou en bac en décor végétal.

Aménagement et décoration de jardin : guide pratique
Allium Cyrilli : guide pratique