Quelques conseils pour bouturer la lavande

La lavande est une plante très appréciée pour son parfum. Elle apporte aussi de la couleur à un jardin. Toutefois, c’est une plante qui vieillit très vite. C’est pourquoi il faut les rajeunir souvent en procédant à un bouturage. Ce procédé permet également d’optimiser leur pousse et d’en faire de jolies haies basses parfumées. Alors, comment faire pour bouturer la lavande ?

Comment bouturer la lavande ?

Pour bouturer la lavande, la technique de bouturage de rameaux feuillés est facile et permet d’obtenir de très bons résultats. Pour vous lancer, prenez un couteau bien aiguisé et un sécateur. Vous aurez aussi besoin d’un terreau ainsi qu’un peu de gravier, des pots et des godets en plastique. Détacher à la main ou à l’aide du sécateur les pousses terminales de 10 à 20 cm de long. Retirez les tiges florales et les feuilles. Piquez ensuite les boutures à mi-hauteur dans un godet individuel ou dans des pots et mettez un peu de terreau. De la qualité de ce dernier dépendra les résultats de la bouture. Utilisez pour cela un mélange léger et aéré, avec 70% de terreau et 30% de pouzzolane fine. Pour optimiser la reprise, mettez un sac plastique à l’envers sur le godet, fixé à l’aide d’un élastique. Cela va créer un effet de serre.

Quand bouturer la lavande ?

Vous pouvez choisir entre deux périodes pour bouturer la lavande, soit au printemps (entre mars et avril, soit à la fin de l’été (entre septembre et octobre).  Par ailleurs, de nombreux jardiniers conseillent de suivre les cycles lunaires. Les phases de lune montante favorisent en effet l’enracinement. C’est un cycle qui dure 14 jours consécutifs, ce qui vous laisse largement le temps de faire vos boutures. Ne confondez pas avec la lune croissante. Vous pouvez consulter le calendrier lunaire pour déterminer la meilleure période. Toutefois, il est à noter que 3 à 4 semaines sont nécessaires pour que les racines se forment. Une fois que c’est fait, vous pouvez procéder au repiquage des boutures dans la terre.

Quelques conseils à suivre après le bouturage

La lavande est une plante qui redoute l’excès d’arrosage, surtout lors du bouturage. Ainsi, pour bouturer la lavande, vous devez maintenir les plants loin de toute humidité. Pensez aussi à les installer dans un coin ombragé et abrité du vent pour prévenir leur dessèchement. Inutile donc de trop les arroser. Évitez également de brumiser les plants. C’est un conseil valable pour toutes les boutures. Il faut toutefois maintenir le terreau humide, sans le saturer. Si vos boutures de lavandes doivent passer l’hiver, pensez à les habiter sous un châssis ou une véranda. Idéalement, le repiquage doit avoir lieu au printemps. Pour réussir vos boutures, vous devez aussi maintenir le sol frais.

Les erreurs à ne surtout pas faire avec une orchidée
Attirer les hérissons dans son jardin : les astuces qui fonctionnent !