Oranger en pot : tous nos conseils pour bien le cultiver

De plus en plus de personnes optent pour un oranger en pot. L’oranger doux ou Citrus sinensis est l’agrume le plus répandu au monde. En effet, cet ambassadeur des agrumes a un parfum enivrant pendant son épanouissement. C’est une culture assez délicate. L’idéale serait de le cultiver en terrasse pendant l’été et quand l’hiver arrive, on le met en serre ou à la véranda.

De quelle manière planter un oranger en pot ?

Pour bien soigner un oranger en pot, il faut tout d’abord choisir la terre adaptée aux agrumes. Ces derniers vont plutôt pousser dans une terre non calcaire, riche et bien étanche. Pour ce qui est de son contenant, il y a plusieurs choix possibles. Pour faciliter son entretien, il faudrait que le bac soit relativement grand. Mais cela se fera petit à petit et étape par étape. Les bacs sont fabriqués sous divers types de matériaux. Il y a entre autres les bacs en terre cuite qui sont très conseillés grâce à leurs porosités favorisant une bonne affluence de l’air et de l’eau. Les bacs en bois sont aussi recommandés. En effet, le bois est un très bon isolant. Les bacs en plastique sont très bénéfiques du fait de leurs isolations. Il faut seulement s’assurer du bon drainage, et de la maîtrise des apports en eau. Par contre, les bacs à réserve d’eaux sont absolument à éviter.

Comment prendre soin d’un oranger en pot ?

Il est connu qu’un oranger est plutôt adepte de la chaleur. Mais rien n’empêche de le planter n’importe où, sous condition de le mettre en pot. On est conscient que soigner un oranger en pot n’est pas chose aisée, car il ne peut puiser directement dans le sol les nutriments dont il a besoin. Il est donc nécessaire, voire primordial d’effectuer le rempotage tous les deux à trois ans. Cela doit se faire au printemps et il est important de choisir de l’engrais spécial agrume. Pour bien contribuer à son développement, il faut percer le fond. Il faut aussi y ajouter quelques petits cailloux ou des billes ou du sable pour faciliter le drainage.

Tailler l’oranger en pot

Tailler l’oranger n’est pas vraiment nécessaire pour soigner un oranger en pot. Mais il est quand même conseillé de le faire, car si vous ne taillez votre oranger, il va quand même prendre de l’ampleur. Pour tailler, l’oranger, il faut réduire toutes les nouvelles pousses, environ de moitié en prenant soin de les couper sous les feuilles. L’oranger gardera ainsi une belle allure. La taille de la plante peut se faire plusieurs fois en une année. Il faut également couper les bois morts quand cela s’avérera nécessaire. Il faut noter que la taille doit se faire en fin d’hiver, c’est-à-dire avant sa floraison.

Quitter la version mobile